Présentation


Après avoir vécu 42 ans à Paris, nous avons déménagé à la campagne il y a 5 ans, dans la région du Perche (Basse Normandie).
Une si belle région, pourtant mal connue...

Il a fallu apprendre une nouvelle vie, un nouveau rythme, rencontrer de nouveaux gens, vivre au gré des saisons.

La découverte la plus importante pour moi, aura été d'apprendre à prendre son temps.
La vie parisienne est une course à la montre permanente, consommation immédiate, plaisir instantané.
Ici, en étant loin de tout, isolée du monde quelque part dans la forêt, j'ai appris à faire beaucoup de route pour aller faire mes courses, chercher les filles à l'école. J'ai appris à ne pas oublier d'acheter le pain parce que tout est loin et que tu ne ressors pas en 2 secondes en plein hiver sur les routes verglacées.

J'ai appris à regarder la nature et j'ai surtout appris à vivre à son rythme.

La nature est lente mais vigoureuse. La nature est implacable mais remplie de beautés merveilleuses.
La nature se rythme de saisons et sans cesse en mutation. Elle se repose, elle explose. Elle nait et elle meurt. Et j'ai appris à vivre tout ça. A me laisser porter parce que ça ne sert à rien d'essayer de la contrer ou d'aller plus vite qu'elle. J'ai appris à devenir un élément de la nature. Je l'observe. Je m'émerveille. Je m'émeus...

La nature me console. Parfois elle me chagrine. Elle me berce, parfois elle me violente ! J'ai découvert le vent qui arrache les branches, le soleil qui qui fait exploser les fruits, la pluie qui ruine la terre, la neige merveilleuse qui nous renvoie à l'enfance...

Je m'allonge dans l'herbe et je sens l'odeur de la terre.
Je lève le nez pour regarder courir les nuages.
Je marche entre les arbres et je me raconte des histoires.
Je me remplis de tout comme si j'avais été privée de tout... et 5 ans plus tard, je peux dire que j'ai encore tout à apprendre.

Tout a changé. Mon regard. Moi, forcément. Ma perception de ce qui m'entoure. Mes aspirations.
Il y a des mots qui ont disparu de mon vocabulaire : courir, optimiser, rentabilité...
Et d'autres qui clignotent comme une évidence : écouter, toucher, ressentir...

Ma créativité en a pris un coup aussi ! Mais que du positif ! Je suis une girouette, une touche à tout ! J'adore les trucs nouveaux, essayer, ... mais là où j'ai trouvé mon bonheur, l'osmose parfaite entre ma vie, mes aspirations et ma créativité, c'est dans le tissage.

Cet espèce d'art ancestral... le truc qui va à l'opposé de tout ce que la vie essaye de nous imposer aujourd'hui : aller vite, consommer toujours plus, ne jamais être satisfait de ce qu'on a...

Le tissage, c'est prendre le temps parce que c'est long et lent à faire. C'est utiliser tout type de bout de fil qui te tombe sous la main. C'est construire, c'est toucher, sentir, vibrer. Se laisser porter par des couleurs (les saisons), ça peut être si doux, si chaud (le soleil), si rassurant parfois (la terre), inattendu (la neige), pénible (la pluie/ le froid), si créatif (planter un potager)...

Tout dans le tissage me ramène sans cesse à la nature.
Cette activité me remplit des même sensations la vie au milieu de la nature, c'est incroyable !
Quand je tisse, JE SUIS dans la nature. Je vois ses couleurs, ses textures et je les retrouve dans le choix de mes matériaux.

Je me sens apaisée.
C'est un équilibre. Une plénitude. Je pourrai presque parler d'une sorte quête spirituelle d'un lien absolu entre la nature et l'humain ; lien trop souvent négligé, oublié ou carrément contré.

Et c'est tout ça que j'ai envie de partager avec vous au travers de mes tissages.


Bises à toutes (et à tous si j'ai quelques lecteurs masculins !) !






Marie-Pierre Lamauve

2 commentaires:

  1. la puce bricoleuse7 février 2015 à 15:28

    Coucou et très joli constat sur la vie citadine et la vie à la campagne. Tu as tout bon. Ton rapport avec la nature se ressent dans tes photos. Je te le redis mais je les adore. Elles en disent si long. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lapuce ! Je n'avais pas vu ton ommentaire ! je ne sais pourquoi il arrive que je ne reçoive pas les notifications... grrr ! Bises

      Supprimer

Clique sur m informer en bas à droite de la fenêtre de commentaire (avant de le publier), pour être avertie quand je t aurai personnellement répondu !

Merci pour ton message !
A bientôt !

linkwithin



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...